Les marées

Les marées #

Définitions #

  • Marée: mouvement journalier d’oscillation de la mer dont le niveau monte et descend alternativement en un même lieu,provoqué par l’attraction de la Lune et du Soleil.

  • Flux ou Flot: marée montante.

  • Pleine mer: marée haute.

  • Jusant ou reflux: marée descendante.

  • Etale: moment où le niveau de la mer est stable. Etale de pleine mer, de basse mer.

  • Coefficient (de marée): grandeur qui indique l’importance relative d’une marée. S’exprime en centièmes

  • Vives eaux: marées à forte amplitude (coefficient supérieur à 70). L’attraction du Soleil se conjugue à celle de la Lune.

  • Mortes eaux: marées à faible amplitude (coefficient inférieur à 70). Les attractions de la Lune et du Soleil s’opposent.

  • Estran: terres et plages couvertes et découvertes par la marée.

  • Amplitude ou Marnage: amplitude maximale entre la haute et la basse mer, pour une marée donnée. L’estran correspond à la zone sur laquelle s’exerce le marnage de la plus forte marée connue.

  • SHOM: Service Hydrographique et Océanographique de la Marine. Organisme officiel ayant autorité en France pour l’édition des cartes marines et annuaire de marées.

Coefficients de référence #

les coefficients de référence sont:

  • C = 120 pour la plus grande marée (vive-eau maximale).
  • C = 95 pour les vives eaux moyennes
  • C = 70 pour la marée moyenne.
  • C = 45 pour les mortes eaux moyennes.
  • C = 20 pour la plus faible marée connue.

Phénomène de marée #

Phénomène de marées

Phénomène de marées

L’origine des marées est due à la déformation de la surface des océans par suite des attractions gravitationnelles du soleil et la lune.

La force gravitationnelle dépend de la masse et de l’éloignement des astres entre eux. La lune, bien moins massive que le soleil joue un rôle deux fois plus important car beaucoup plus proche.

Le coefficient dépend de l’éloignement du soleil etla lune par rapport à la Terre (les trajectoires décrites sont des ellipses).

Le rythme des marées n’est pas de 24h mais décalée de 50 min car le jour lunaire est de 24h50. Durant cette période on assiste à 2 pleines mers et 2 basses mers.

Durant une période de lune (29 jours), on assiste à un cycle complet de 2 vives eaux et 2 mortes eaux. Les grandes marées interviennent aux pleines lunes et aux nouvelles lunes.

Phénomènes singuliers #

Influence de la syzygie et de la quadrature

Influence de la syzygie et de la quadrature

Selon la position relative du soleil et de la lune par rapport à la Terre, leurs effets s’ajoutent ou se retranchent.

La situation A est la syzygie alors que la situation B est la quadrature.

La syzygie est la position des astres telle que leurs actions s’additionnent, c’est à dire un alignement Terre-Lune-Soleil. Cela correspond à la période de vives eaux.

La quadrature est la position des astres telle que leurs actions s’annulent, c’est à dire un ensemble Terre-Lune-Soleil à angle droit. Cela correspond à la période de morte-eau.