Prise de mât

Prise de mât #

Dans certains cas (équipage trop léger et fatigué, nécessité d’aller vite…) il faut aider un bateau à resaler en soulevant son mât de l’eau.

Cette manœuvre est assez technique et habituellement réservée au moniteur.

Mal exécutée elle peut devenir dangereuse. Avant de vouloir l’entreprendre, soyez sûr de savoir vous arrêter à un endroit précis.

  • Selon la position du bateau dessalé, arriver afin que ce dernier finisse sa manœuvre face au vent.
  • Viser 1 mètre sous la tête de mât (attention à la dérive et aux vagues : un mât et et votre tête ne font pas bon ménage par clapot fort).
  • Arriver à vitesse très réduite, au bon plein, GV totalement choqué.
  • Une fois la tête de mât bien en main, visualiser la trajectoire du mât quand il partira : il ne doit pas se coincer.
  • Donner une impulsion vers le haut.
  • Dès que le bateau a resalé s’éloigner un petit peu, il est possible de le stabiliser en le tenant par le nez dans le cas du laser.