Annexe: Mouiller son bateau de sécurité

Annexe: Mouiller son bateau de sécurité #

Pour mouiller votre bateau, vous disposez généralement de deux mouillages :

  • Un mouillage principal, lourd, à l’avant, constitué d’une ancre avec sa chaîne et sa ligne, ligne frappée à l’avant du bateau.
  • Un mouillage secondaire, léger, à l’arrière, constitué d’une ancre de petite taille et d’une ligne.

Rappelons que ce qui assure la bonne tenue d’un mouillage,ce n’est pas tant l’ancre que la longueur de chaîne posée sur le fond. En conséquence, le mouillage chargé de tenir votre bateau en place sera le mouillage avant, le mouillage arrière permettant uniquement de ramener le bateau vers le rivage.

Rappelons encore que le bateau mouillé se mettra face au vent par rapport au point fixe qu’est le mouillage. Rappelons enfin que vous disposez quasi-systématiquement de taquets vous permettant de bloquer la ligne de mouillage avant qu’elle ne soit complètement mouillée, vous permettant de régler de façon très précise la longueur de votre mouillage.

Chronologie sommaire du mouillage de bateau de sécurité:

  • Choisir, en fonction du vent et des marées à venir, la position que devra occuper le bateau de sécurité mouillé.
  • Avancer face au vent afin de mouiller le mouillage lourd par l’avant.
  • Se laisser déhaler par le vent en dévidant le mouillage lourd. Le bloquer lorsque vous avez atteint la position souhaitée. Toute la chaîne est au fond.
  • S’assurer, par relèvement d’amers, que vous ne dérapez pas.
  • A l’aide du mouillage arrière, par lancers successifs, et éventuellement du moteur, se rapprocher de la plage. Arrêter et remonter le moteur. Débarquer.
  • Assurer le mouillage arrière sur la plage de manière à le récupérer aisément (Attention aux marées). Laisser du mou au mouillage arrière afin que le bateau de sécurité puisse se placer face au vent.
Mouillage par vent de mer

Mouillage par vent de mer

Mouillage par vent de terre

Mouillage par vent de terre

Mouillage en cas de vent parallèle

Mouillage en cas de vent parallèle